La vaccination en milieu scolaire – Élèves de 6e et de 9e année

6e année

Selon le calendrier de vaccination du Yukon, on recommande que les élèves de 6e année reçoivent le vaccin contre le virus du papillome humain (VPH).

Formulaire de consentement à la vaccination pour les élèves de 6e année [Français] [Anglais

Programme de vaccination du Yukon pour les élèves de 6e année [Français] [Anglais

 

En mai 2021, les élèves de 6e année ont pu se faire vacciner au Centre des congrès de l’hôtel Coast High Country Inn à Whitehorse.

Si vous n’avez pas pu faire vacciner votre enfant, veuillez communiquer avec le Centre de santé de Whitehorse au 867-667-8864 pour prendre rendez-vous.

Si vous habitez à l’extérieur de Whitehorse, veuillez contacter le centre de santé de votre localité.

----------------------------------------------------

9e année

Selon le calendrier de vaccination du Yukon, on recommande que les élèves de 9e année reçoivent le vaccin antiméningococcique quadrivalent et l'injection de rappel du vaccin contre la diphtérie, la coqueluche et le tétanos (dcaT).

Formulaire de consentement à la vaccination pour les élèves de 9e année [Français] [Anglais

Programme de vaccination du Yukon pour les élèves de 9e année [Français] [Anglais

 

 

En mai 2021, les élèves de 9e année ont pu se faire vacciner au Centre des congrès de l’hôtel Coast High Country Inn à Whitehorse.

Si vous n’avez pas pu faire vacciner votre enfant, veuillez communiquer avec le Centre de santé de Whitehorse au 867-667-8864 pour prendre rendez-vous.

Si vous habitez à l’extérieur de Whitehorse, veuillez contacter le centre de santé de votre localité.

 

 

Consentement

Toute personne, quel que soit son âge, doit donner son consentement à recevoir des soins, conformément à la Loi sur le consentement aux soins. Cela signifie qu’une personne de tout âge peut donner son consentement à recevoir des soins, pourvu qu’elle soit capable de comprendre les conséquences de sa décision (par. 6[4]). 

Pour le programme d’immunisation des élèves de 9e année, on demande d’abord au père, à la mère ou au représentant de donner son consentement. Si un élève se présente avec ou sans le consentement de l’adulte, le professionnel de la santé est tenu d’informer l’enfant de son droit à donner son consentement pour lui-même, indépendamment du consentement ou du refus de consentir du parent ou du représentant.